Nouveau-nés

« 1 de 3 »

⚠️⚠️ Les nouveaux-nés et la sécurité ⚠️⚠️

On ne s’improvise pas photographe nouveau-né du jour au lendemain, sous le coup d’une envie ou d’une idée subite.
Cela demande des connaissances physiologiques et psychologiques du nourrisson, une certaine expérience pour le manipuler avec précaution en toute sécurité.
Tout ceci, bien évidemment, en plus des connaissances photographiques.

Des formations (sérieuses) sont disponibles pour celui ou celle qui désire vraiment se former et se spécialiser, dans ce domaine si particulier de la photographie de nouveau-né. Mais cette activité n’est pas à prendre à la légère et demande énormément de patience et de savoir-faire.

Par exemple, un bébé de 10 jours ne tient pas sa tête seul, et n’a pas de tonus musculaire… il se laisse complètement aller. C’est à nous de le manipuler avec soin, précaution et sécurité.

Sur certaines images, ça et là sur le net, nous pouvons parfois voir des positions insolites.. (sur un hamac en hauteur, en position grenouille, la tête entre les mains, etc.).
Sachez que ces photos sont des montages et qu’en aucun cas, les bébés sont mis en hauteur ou se tiennent seuls.

Les photographes sans aucune expérience des nourrissons risquent de faire des gestes brusques ou de les positionner de façon très inconfortable, voir même de les mettre en situation dangereuse.

Un shooting nouveau-né chez un photographe professionnel peut sembler coûteux, certes, mais derrière tout cela, il y a des années d’expérience et de formation, et cela a un prix.

Maman de 2 enfants et également monitrice de portage, j’ai appris à manipuler les tout petits, et je continue à me former constamment et régulièrement.

Mes séances peuvent durer jusqu’à trois heures. Il faut compter le temps de l’endormir, le mettre à l’aise et gagner sa confiance, quelques moments d’allaitements et de petites pauses.

Un shooting nouveau-né « gratuit » ou « à petit prix » peut sembler très tentant…
Mais sachez bien que derrière une telle offre, la personne à qui vous allez confier votre enfant sera une personne sans aucune expérience.

Réfléchissez-y à deux fois.

Membre de l’ASPPNN depuis 2019

L’ASPPNN (Association Suisse des Photographes Professionnels de Nouveaux Nés) est une association visant à garantir la sécurité physique et affective des nourrissons lors de leur première séance photo.

Il est très important pour un photographe nouveau-né d’avoir le niveau de compétence nécessaire à la manipulation des petits.

Maman de 2 enfants et également monitrice de portage, j’ai appris à manipuler les tout petits, mais je continue à me former constamment et régulièrement chez ASPPNN afin d’assurer le respect des nourrissons lors de leurs premières séances photos.

http://asppnn.com/